La ferme des animaux

Catégories : , Étiquette :

Description

La révolte des animaux a commencé le 21 juin en Angleterre. Le nouveau régime est dirigé par les cochons. Snowball et Napoléon, les cochons en chef, affichent un règlement.
 
« Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira de l’alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. À ce jour tous les animaux sont égaux. »
 
Le temps passe et la pluie efface les commandements. L’âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer.
 
« Tous les animaux sont égaux. Mais il y en a qui le sont plus que d’autres ».

George Orwell

Né aux Indes en 190. Il a fait ses études à Eton, près de la ville de Windsor (U.K.).
Sa carrière est vaste et ses romans sont un rappel de ses propres expériences, et aussi points de vue.
Dans les années 1920 il sert dans la police indienne impériale. Et durant les deux années suivantes il vivra à Paris. Par la suite il retournera en Angleterre pour y travailler en tant qu’enseignant.
En 1937 il sera en Espagne afin de combattre dans les rangs républicains. Il y sera blessé.
Durant la deuxième guerre mondiale il travailla pour la BBC, puis sera correspondant spécial en France et en Allemagne. Il était bien sûr opposé au nazisme.
Il repose à Londres depuis janvier 1950.

Idéaux

Auteur et humaniste britannique, George Orwell, bien que socialiste dans ses idéaux, est l’une des grandes figures de l’antitotalitarisme. De nos jours et à ce titre il est très apprécié des libéraux et démocrates. Dans un autre style le livre 1984 est recommandé. 1984 dénonce la volonté sans limite de contrôler la population par un pouvoir central, froid et sans limite.
 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La ferme des animaux”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*